ToutMontpellier.fr
Ligue des champions : et de 3 pour le MHB !

Ligue des champions : et de 3 pour le MHB !

Face au Meshkov Brest (32-26), l’équipe de Patrice Canayer surfe sur trois succès d’affilée toutes compétitions confondues mais aussi en Ligue des champions. Montpellier monte à la 2e place du groupe A, à un point du leader Aalborg.


En regardant en profondeur le classement du Meshkov Brest avec son zéro pointé en quatre matchs et la dynamique du MHB en Ligue des champions, le pragmatique se serait vite rendu à l’évidence sur le sort de la 5e journée à la Sud de France Arena : un succès aisé du Montpellier Handball. Mais le sport et le handball a son lot d’incertitudes et d’émotions. C’est d’ailleurs pour cela que 3.000 spectateurs ont poussé les portes de la vaste enceinte. Le prudent pouvait avancer que les Biélorusses ont certes quatre échecs (Kiel, Vardar Skopje, Pick Szeged et Aalborg), mais que leur championnat démarrait sans doute aussi ce mercredi soir. Et donc les crocs en avant comme un certain Baptiste Bonnefond, formé à Bougnol.

La partie débute par une récupération d’Arhtur et une conclusion à la vitesse éclaire de Yanis Lenne. La défense est en place, Kévin Bonnefoi bien entendu compris. La gilfe de Bataille sur le talentueux Skube a eu le don de réveiller la bête à la mène visiteuse (2-3, 9e).

Ligue des champions : et de 3 pour le MHB !
Ligue des champions : et de 3 pour le MHB !

TONNERRE DE… BOS
Peu de but dans ce premier acte mais des séquences défensives de haute volée. Malgré les cinq arrêts (sur dix) de Bonnefoi, c’est Meshkov Brest qui vire en tête (4-7, 15e). Au quart d’heure de jeu, la mire n’est pas réglée (4/11 soit 36% de réussite). Les rotations entrent dont Duarte, longtemps absent des parquets et étincelant mercredi soir, Porte, Moscariello et Gudmundsson. Le MHB par l’intermédiaire de Duarte et Descat reprend les choses en mains : 10-8 (23e). L’écart est le même à la pause : 14-12. Le début de la seconde période est plus difficile, Patrice Canayer prend le carton vert du temps mort sans le poser. Wallinius choisit ce moment pour faire éclater tout son potentiel qui se confirme match après match. Passes décisives, tirs lointain, le grand suédois sort la panoplie. Montpellier est dans les bons rails : 20-17 (41e). Temps mort pour Meshkov Brest. Stas Skube est rappelé sur le parquet pour remettre de l’ordre. En vain. Arthur Lenne continue le travail : 22-17 (45e). Le second temps mort biélorusse n’y fera rien. Très mobile en attaque, Montpellier épuise et déséquilibre en permanence le robuste bloc blanc et rouge. Bos, avec onze buts, se régalent et épatent. Un match XXL pour le gaucher.

Une belle victoire qui place le MHB à la deuxième place, à égalité avec Kiel du groupe A de Ligue des champions. En attendant le match de la semaine en Liqui Moly Starligue face au PSG, ici, à la Sud de France Arena.

LES RÉACTIONS D’APRÈS-MATCH

C’était un moment important pour nous. C’est une troisième victoire consécutive et d’enchaîner les succès, c’est important. Il fallait gagner ce match pour conforter l’écart sur eux. Notre début de match a été poussif, Kévin Bonnefoi nous a bien aidé. Les rotation a été intéressante. Duarte, Porte et Simonet ont amené du sang neuf. Une première mi-temps difficile, une seconde plutôt bonne dans l’état d’esprit pour aller chercher le plus gros écart possible.

Patrice CANAYER (entraîneur du MHB)

Au début de match, on a eu pas mal d’échecs au shoot, moi le premier. Les rotations ont permis de remettre l’équipe dans les bons rails. En seconde mi-temps, on a enchaîné sur ce qu’on fait depuis quelques matchs. 11 buts dans un match, c’est mon record.

Julien BOS (arrière du MHB)

Montpellier a bien joué au handball dans une belle ambiance. Le match n’est pas pareil que celui de la semaine dernière contre Aalborg. Nous n’avons pas eu la même sensation, le même état d’esprit ce soir. Les joueurs de Montpellier ont fait vraiment un bon match. Nous n’avons pas pu faire grand-chose. Leur gardien a fait une très bonne prestation. La dernière partie du match a été très dure pour nous.

Daniel GORDO (entraîneur de Meshkov Brest)

Félicitations à Montpellier pour cette victoire bien méritée. C’est un plaisir de revenir ici où j’ai passé dix ans de ma vie. J’étais content de revenir dans cette salle, de voir les Blue Fox. On a eu un temps fort trop court et un temps faible trop long. Leur jeu rapide nous a cassé les jambes. Félicitations à eux.

Baptiste BONNEFOND (arrière de Meshkov Brest)

LES STATISTIQUES DE MONTPELLIER
Gardiens
Marin SEGO
Kévin BONNEFOI : 15/41 arrêts dt 0/3 pen.

Buteurs
Diego SIMONET : 1/1
Kyllian VILLEMINOT : 1/1
Olafur GUDMUNSSON
Hugo DESCAT : 4/7 dt 1/3 pen.
Julien BOS : 11/16
Benjamin BATAILLE
Arthur LENNE : 3/3
Lucas MOSCARIELLO
Adrien DUBOIS
Valentin PORTE : 1/3
Yanis LENNE : 4/7
Karl WALLINIUS : 3/4
Gilberto DUARTE : 4/5
Véron NACINOVIC

LES STATISTIQUES DE MESHKOV BREST
Gardiens
Ivan PESIC : 2/18 arrêts dt 0/1 pen.
Ivan MATSKEVICH : 5/21 arrêts dt 0/1 pen.
Ilya USIK

Buteurs
Dimitrii SANTALOV : 0/1
Baptiste BONNEFOND : 5/10
Stevan SRETENOVIC : 1/2
Andrei YURYNOK : 1/5
Uladzimir RUBIANKOU
Stas SKUBE : 4/6
Viachaslau SCHUMAK : 3/3
Maksim BARANAU : 2/2
Pawel PACZKOWSKI : 2/2
Stanislav KASPAREK : 2/7
Mikita VAILUPAU : 4/6 dt 3/3 pen.
Jaka MALUS : 1/2
Vladimir VRANJES : 1/1

Crédits photos : ©PatriciaSports

Rédaction ToutMontpellier

Amoureux de Montpellier, les membres de la rédaction de ToutMontpellier.fr vous tiennent au courant de tout ce qui se passe dans la ville et les alentours.

Restaurant Montpellier Autour du Bassin

Publicité