17 septembre 2019 à 09h10 Montpellier, le nouveau défi de Mohed Altrad ! par Charles Dos Santos

Montpellier, le nouveau défi de Mohed Altrad !

Entouré de ceux qui composeront l’état major de son équipe de campagne, Mohed Altrad n’était pas peu fier d’officialiser sa candidature pour les municipales de mars 2020. Retour sur une annonce qui s’était faite attendre.

L’invitation avait été faite pour les journalistes locaux et nationaux dans un hôtel du cœur de ville de Montpellier, ce lundi 16 septembre. Nombre d’entre eux étaient donc présent dans l’amphithéâtre du Mercure Comédie. Souriant, arborant un impeccable costume, l’entrepreneur a été fidèle à lui-même. Peu prolixe, l’homme était visiblement soucieux d’aller à l’essentiel.

« Je me présente devant vous et devant les montpelliérains avec humilité. Je suis candidat à la Mairie de Montpellier ». C’est par cette phrase que le richissime entrepreneur d’origine syrienne a confirmé ce qui se murmurait depuis de nombreux mois. Président du groupe éponyme, employant de 42 000 personnes à travers le monde, Président du Montpellier Rugby depuis plus de 7 ans, il se lance « un nouveau défi », comme il l’a lui-même reconnu. Son défi ? Devenir Maire de Montpellier.

« Depuis Georges Delmas, beaucoup de bonnes choses ont été faites, encore plus sous Georges Frêche ; et beaucoup moins plus récemment », a cinglé le néo-candidat, dans une attaque à peine voilée à l’encontre de Philippe Saurel, l’actuel édile de la capitale héraultaise.

Candidat, mais pour faire quoi ?

Accompagné à la tribune notamment par Jean-Pierre Grand, Sénateur de l’Hérault et ancien maire de Castelnau Le Lez et de Virginie Rozière, ancienne députée européenne socialiste, l’entrepreneur candidat a décidé de faire de l’emploi et du social, deux de ses principaux axes de campagne.

Pour le reste du programme, il faudra encore attendre quelques semaines. Il n’a pas été dévoilé en détail. A priori, il faudra attendre les dernières semaines de 2019 pour en savoir davantage.

Interrogé sur la présence de personnalités politiques de divers bords politiques, le néo-candidat a répondu « efficacité ». « Qu’ils soient de droite ou de gauche, j’irai chercher les plus compétents là ou ils sont », a cinglé le businessman.

Pour détailler son programme, il renvoie à la lecture de son livre « Le cœur et l’action », édité pour le moment « à 20 000 exemplaires », selon son auteur lui-même. « Mais s’il est obligatoire de le réimprimer, nous le ferons autant de fois que nécessaire », a conclu l’ambitieux candidat.

 

©Cédric Nithard

Galerie Photos

A Propos de Charles Dos Santos