24 mars 2018 à 15h25 Philippe Pétel, Doyen de la Faculté de Droit et de Science Po Montpellier a démissionné par Rédaction ToutMontpellier

Philippe Pétel, Doyen de la Faculté de Droit et de Science Po Montpellier a démissionné

 

Le Président de l’Université deMontpellier a reçu hier soir – 23 mars 2018 – la démission de Philippe Pétel deses fonctions de Doyen de la Faculté de Droit et de Science Politique à compterde ce jour 00h. Il l’a acceptée.

Afin d’assurer la continuité duservice public et le fonctionnement de la Faculté de Droit et de SciencePolitique dans des conditions normales, Philippe Augé, Président del’Université a nommé, ce matin, Monsieur le Professeur Bruno Fabre en qualitéd’administrateur provisoire de la Faculté. Bruno Fabre est égalementvice-président de l’Université de Montpellier.

Avec l’administrateur provisoire, lePrésident Augé ira à la rencontre des agents et des étudiants de la Faculté dèsle début de la semaine prochaine.

Communiquéde presse Université de Droit et Science Politique de Montpellier

France Info – avec l’AFP – indique que le parquet deMontpellier « a ouvert une enquête pour des faits de violences enréunion et avec arme », comme cela a été dit par le procureur de laRépublique de Montpellier, vendredi 23 mars. Cette enquête vise également l’intrusion dans l’université, pendant la soirée du jeudi 22 mars.Des étudiants qui occupaient un amphithéâtre ont été agressés et battus par desindividus encagoulés. 

« Parmi les personnes cagoulées, oui, c’estpossible qu’il y ait eu un prof de droit (…), a déclarévendredi le doyen de la Faculté de Droit, Philippe Pétel, auprès de CheckNewsMaisje pense que c’étaient plutôt des gens de la fac. Il y a un groupe degens de Droit qui étaient opposés à l’occupation de la fac. »

Cesévénements ont choqué et ont été relayés par les médias et des syndicatsétudiants. Des manifestations étudiantes solidaires ont eu lieu notamment dansdifférentes universités. Philippe Saurel, le Maire de la ville, a « déploré etcondamné les actes de violence commis sur les étudiants à la Faculté de Droitde Montpellier ». Il a demandé, le vendredi 23 mars, « à ce que toute la lumière soit faite sur desfaits inacceptables dans un lieu d’enseignement du savoir et de la connaissance ».

Galerie Photos

A Propos de Rédaction ToutMontpellier

Amoureux de Montpellier, les membres de la rédaction de ToutMontpellier.fr vous tiennent au courant de tout ce qui se passe dans la ville et les alentours.