06 octobre 2015 à 13h19 Octobre rose : Réunion « Ce crabe qui nous pince les miches » au Gaumont Multiplexe par Mylene Colmon

Octobre rose : Réunion « Ce crabe qui nous pince les miches » au Gaumont Multiplexe

En 2012, Barbara Pastre-Glatz réunit dix jeunes femmes qui acceptent de poser nue après le cancer leur cancer du sein pour l’exposition « Ce crabe qui nous pince les miches ». Dans le cadre d’Octobre rose, ces dix héroïnes viennent raconter leur vie trois ans après au cinéma Gaumont Multiplexe, ce samedi 10 octobre à 17h.

 

Parceque ce n’est pas qu’à partir de 50 ans que le crabe peut vouspincer les miches que Barbara Pastre-Glatz se bat, depuis 2008, poursensibiliser au dépistage précoce du cancer du sein. Organisatricede la Montpellier Reine depuis plus de 7 ans, elle crée le buzz en2012, par son opération choc, place de la comédie à Montpellier,réunissant plus d’une vingtaine de jeunes femmes posant seins nus.La même année, Elle réunit dix jeunes héroïnes du quotidienentre 17 et 38 ans qui acceptent de poser nue après leur cancer sousl’objectif de dix photographes pour l’exposition « Ce crabequi nous pince les miches », expositions qui fera le tour deFrance.Trois ans après, ellesviennent raconter leur nouvelle vie.

Le samedi 10 octobre, à 17h, auGaumont Multiplexe de Montpellier, elles viendront raconter leurhistoire avec émotion, pudeur, gaieté, colère, et donner de leursbonnes et parfois mauvaises nouvelles, aux côtés du Pr Jean-LouisLamarque, fondateur du Comité féminin et des « mammobiles ».

Dans le cadre d’Octobre Rose, cettemanifestation veut inciter les jeunes femmes à se faire dépister encas de doute. Si le cancer reste rare en dessous de 40 ans (7%), ilest aussi plus agressif et donc plus mortel.

« L’enjeu, c’est le diagnosticprécoce. Il faut parler à celles qui sont en bonne santé etqu’elles puissent s’identifier aux jeunes femmes qui vonttémoigner. Il faut leur dire qu’elles peuvent tomber enceinte etavoir un cancer. Ce n’est pas leur faire peur, mais les mettredevant les faits », insiste l’organisatrice de l’événementBarbara Pastre-Glatz de l’association La Montpellier Reine a du

Depuis 2008, Barbara Pastre-Glatz sebat pour le dépistage précoce des jeunes femmes avec la MontpellierReine, une course à pied en plein cœur de Montpellier le jour de lafête des mères, qui a réuni 7280 personnes en 2015, mais aussil’opération choc « Seins nus sur la place de la comédie » en2011 et l’exposition « Ce crabe qui nous pince les miches » qui atourné partout en France jusqu’à aujourd’hui.

Entrée libre sur réservation auprèsde Jessica@vudenface.fr

Galerie Photos

A Propos de Mylene Colmon