16 septembre 2016 à 10h12 Montpellier : Le Grand Hôtel du Midi, Place de la Comédie, vous ouvre ses portes ! par Fatma Alilate

Montpellier : Le Grand Hôtel du Midi, Place de la Comédie, vous ouvre ses portes !

 

 

Pour les JournéesEuropéennes du Patrimoine, le Grand Hôtel du Midi vous invite à sa découverteles samedi 17 et dimanche 18 septembre 2016. Riche d’histoires et de secrets, cethôtel mythique de Montpellier, indissociable de la Place de la Comédie,organise des visites.

Un hôtel emblématique de la ville

Selon lesdisponibilités, vous pourrez entrer dans les chambres dont la vue présente unejolie perspective jusqu’à l’Esplanade. Une atmosphère feutrée propose un intérieur qui mêle moulures et mobilier moderne. La salle du petit-déjeunera beaucoup de charme avec ses grandes portes vitrées. Autre trésor de l’hôtel,les vitraux Art nouveau de Gustave Pierre Dagrand (1839-1915) ; le vitrail le plus impressionnant vous dévoilera ses courbes et ses fleurs touten transparence, il se situe dans l’ancienne salle à manger. Au dernier étage,un puits de lumière a été maintenu. A la période 1900, l’éclairagenaturel traversait les différents niveaux de l’hôtel jusqu’au grand hall. Lesmosaïques au sol sont d’origine et offrent des motifs différents selon les étages. Le Grand Hôtel du Midi est un des trois grands hôtels les plus anciens de Montpellier.

Léopold Carlier, un architecte du Languedoc

L’édifice Haussmannien est signé Léopold Carlier (1840-1922). Cetarchitecte a débuté sous la Troisième République, dès ses premières créations,il a fait preuve de renouveau et de modernité. Il est le fondateur d’unedynastie qui a façonné la ville et la région. Léopold, Louis et René Carlieront participé sur trois générations jusqu’au début des années 70 au développement urbain de Montpellier, Palavas-les-Flots(le Casino, l’église Saint-Pierre…), Béziers (Théâtre des Variétés, Villa Guy…),Sète… A Montpellier, ils sont les auteurs du Pavillon Populaire, de l’EspaceBagouet, des Nouvelles Galeries (Cinéma Gaumont), de l’hôpital La Colombière… Léopoldétait souvent aidé par son fils Louis (1872-1955). Les Carlier ont été le sujetd’une exposition1 itinérante en 2014 dans toute la région, unerétrospective intéressante leur a été consacrée à l’Espace Bagouet ; lamajorité de leurs bâtiments sont classés ou inscrits au titre des Monumentshistoriques.

Sous le signe de la danse !

L’hôtel a été rénovéen 2015 sur la thématique du mouvement et de la danse. Dans le grand hall etaux étages, de superbes photographies restituent les spectacles du Festival dedanse contemporaine, on aperçoit aussi les coulisses de l’Opéra Comédie. JulieGauthron, designer et architecte d’intérieur, a apporté son talent dedessinatrice et d’artiste plasticienne. Elle a été respectueuse des lieux et del’atmosphère intimiste. Sa grand-mère qui a séjourné à l’hôtel lui a confié dessouvenirs d’élégantes soirées… Les couleurs chatoyantes mènent à l’univers duspectacle, le rouge domine la palette, et la décoration des chambres est un clin d’œil à l’ère moderne avecdes motifs seventies.

L’architecturedu Grand Hôtel du Midi correspond à l’académisme du modèle parisien, on perçoitégalement des caractéristiques de la période 1900 (ornements en terre cuite fleuris…).A sa construction, le bâtiment comprenait l’actuelle Brasserie du Théâtre et son patio.

Sur la Place de la Comédie, l’imposant fronton attire leregard, le Grand Hôtel du Midi fait partie du paysage de la ville, il vousdonne rendez-vous samedi et dimanche.

Fatma Alilate

Notes :1. La dynastie des Carlier, un siècle d’architecture en Languedoc-Roussillon


Grand Hôtel du Midi

22Boulevard Victor Hugo – Montpellier

Réservation pourune visite gratuite d’une demi-heure par téléphone au 04 67 92 69 61

www.grandhoteldumidimontpellier.com

Galerie Photos

A Propos de Fatma Alilate