30 mai 2013 à 17h01 Montpellier : Laurent Beaud, candidat socialiste à l’investiture au nom des militants par Cedric Nithard

Montpellier : Laurent Beaud, candidat socialiste à l’investiture au nom des militants

Laurent Beaud, signataire de la motion 4 du Congrès de Toulouse en 2012, présente sa candidature à l’investiture socialiste pour les municipales 2014.

 

 Militant au sein de la section 1 du PS (animée par Julie Frêche) et signataire de la motion 4 soutenue par Stéphane Hessel au Congrès de Toulouse en 2012, Laurent Beaud donnait une conférence de presse ce matin pour présenter sa candidature à l’investiture socialiste.

Laurent Beaud récite son discours devant la poignée de journalistes venues l’écouter. Une faible assistance pour celui qui se présente « pour dire que les militants ne sont pas juste là pour coller des affiches ou distribuer des tracts« . Sans vouloir diviser ou attaquer personnellement les autres candidats, Philippe Beaud leur reproche de faire le tour des sections pour présenter leur candidature et non pour les écouter : »les militants sont confrontés à la réalité parfois rugueuse » en opposition aux dirigeants « déconnectés de la vie réelle« .

Sa candidature, Laurent Beaud la veut « militante et citoyenne (…) populaire mais pas populiste (…) constructive et ambitieuse« . Ses idées comme son slogan « Osons Montpellier !« , sont inspirés de la motion 4 soutenue alors par Stéphane Hessel et présentée au Congrès de Toulouse du PS en 2012. Celle-ci avait surpris les observateurs en obtenant 11,79 % des suffrages avec une ligne novatrice et concrète tant socialement qu’économiquement.

Mercredi 5 juin, Lauret Beaud sera reçu à Solferino au même titre qu’Hélène Mandroux, Jean-Pierre Moure et Philippe Saurel. Et même s’il est conscient de n’être qu’un militant, c’est cette voix qu’il veut faire entendre : « Je suis en face de trois poids lourds de la politique (…) Je n’ai pas l’égo de tout bousculer. Je veux faire passer un message« . Celui d’un militant qui ne voit pas la politique comme un métier.

Dans la vie :
Laurent Beaud a 35 ans, originaire des Cévennes protestantes. Il est marié et père de 2 enfants. Travaillant depuis 15 ans dans le secteur du tourisme à Montpellier, il est aujourd’hui réceptionniste dans un hôtel. Il s’est engagé au PS, il y a deux ans et anime un blog d’idées progressistes : le kaléidoscope.
Pour le contacter : laurent.beaud@orange.fr

Galerie Photos

A Propos de Cedric Nithard