01 avril 2015 à 12h40 Montpellier : Lauréats de « Entre les lignes » par Mylene Colmon

Montpellier : Lauréats de « Entre les lignes »

Engagement majeur de la Fondation SNCF, la prévention de l’illettrisme fait depuis 6 ans l’objet d’un appel à projets national annuel “Entre les lignes”. Pour l’édition 2015, sur l’ensemble du territoire, 351 dossiers de candidature ont été reçus. Les associations lauréates se partageront une dotation de 600 000 €. En Languedoc-Roussillon, sur 11 dossiers de candidature reçus, 6 projets sont soutenus avec une dotation totale de 17 000 €.

 

Poursélectionner ces projets, un jury composé d’experts duLanguedoc-Roussillon a délibéré, le 19 mars. 3projets sont dédiés à la petite enfance et 3 projets aux annéescollège

La Boutique d’ériture & co pourson projet « Bébé bibs et chansonnettes » : atelier delecture et de découverte de comptines pour les tout-petits et leursparents.

3 petits tours pour son projet »Tralalala.. lire » : rencontres itinérantes autour dulivre pour offrir aux familles et leurs bébés un temps privilégiéde découverte dans un territoire rural des Pyrénées Orientales etauprès de mères incarcérées à Perpignan.

Les mille couleurs pour sonprojet « La Fabrique d’histoires » : Intervenants « Porteursd’Histoires » au sein de différents ateliers s’adressant auxjeunes enfants et leurs familles, et à des adolescents du quartierPissevin à Nîmes.

MJC Lodévois Larzac pour sonprojet « Entre les lignes » : ateliers ludico-pédagogiquesautour de la lecture. Des jeunes lodévois choisissent des textesqu’ils travaillent pendant l’année pour les lire en public ou lesenregistrer pour mise à disposition des publics empêchés de lire.

Oakadi pour son projet »Correspondance linguistique radiophonique France/Cuba » :échanges d’émissions radiophoniques entre les collégiens duquartier Petit Bard et les collégiens de La Havane.

Centre de création du 19 pourson projet « Caravane des dix mots 2015 » : atelierartistique proposé à des adolescents éloignés de l’offreculturelle.


Avec 2,5 millions de personnes de 18 à65 ans en situation d’illettrisme en France, soit 7% de la population,la Fondation SNCF fait de la prévention de l’illettrisme son axed’intervention clé depuis 2009,.

Galerie Photos

A Propos de Mylene Colmon