23 mars 2015 à 15h20 Montpellier : Crowfunding pour sauver les rhinocéros par Mylene Colmon

Montpellier : Crowfunding pour sauver les rhinocéros

Deux montpelliérains Vincent Boyer et Arnaud Ducros ont lancé le Wild Life’s Eye Project afin de lutter contre le braconnage du rhinocéros à l’intérieur du parc Kruger (Afrique du sud) à l’aide de drones civils. Pour financer leur projet, ils ont lancé une campagne de crowfunding.

 

Aprèsavoir travaillé durant plusieurs années et après avoir créé unesociété d’événementiel, ces deux télé-pilotes ont fait le choixde donner un sens à leur action, en créant une structure dont leprincipal objectif est de développer de nouvelles applications pourles drones civils, dans le domaine de l’environnement.

Depuistoujours proches du combat pour la sauvegarde des espèces en danger,ils ont donc tout naturellement décidé de porter leurs efforts auchevet d’une espèce en très grand danger : le Rhinocéros.

Lesuccès de ce projet aurait deux effets principaux :

Dansun premier temps la mise en place de la formation des rangers du parkKruger et leur équipement, afin qu’ils perpétuent la surveillancedes rhinocéros. Et dans un second temps, mettre en place unecampagne de communication et de conférences afin d’inciter à lareprise de ces protocoles par un maximum de projets à travers lemonde.

Lesobjectifs

Développerun outil et des protocoles pour surveiller et protéger les espècesen danger. Ce projet s’adresse à tous ceux qui veulent arreter lebraconnage.

Lesbesoins

Cefinancement vas nous permettre, dans un premier temps, de compléterle matériel nécessaire à l’opération (doublure des aéronefs,batteries, tropicalisation,fournitures de réparation, informatiqueet caisses) à hauteur de 60% du budget.
Puis les frais detransports (personnes et matériels) , frais administratifs(passeports, assurances, visa) et de douanes vont absorber 50% dubudget restant.
Le reste du budget vas financer les 5 mois depréparation (testing des protocoles, organisation, communication) ettoute l’intendance terrain du projet.


Pour en savoir plus sur ce projet ou le financer, rendez-vous le site d’Ecobole 

Galerie Photos

A Propos de Mylene Colmon