26 mars 2015 à 10h41 Montpellier : Ciné-solidaire avec le peuple grec par Mylene Colmon

Montpellier : Ciné-solidaire avec le peuple grec

Le cinéma Diagonal organise ce soir, à partir de 19h30, un ciné-solidaire avec le peuple grec.

 

 Le Diagonal vous propose la projection unique de 4 courts-métrages grecs du programme « Voyage en cinéma grec par temps de crise » suivie d’un débat avec Le collectif montpelliérain de solidarité avec le peuple grec sur les changements en cours en Grèce. La recette de la soirée sera intégralement reversée aux artistes et techniciens grecs.

Voiciles 4 courts-métrages présentés :

Jésuss’est arrêté à Gyzide Amerissa Basta – 2013 – 10mn 40s
Lepremier jour de la rentrée des classes, une fillette se rappelle del’incident qui a eu lieu cet été lorsque sa famille a étécontrainte de fermer les portes de leur librairie et de déménagerchez sa grand-mère. Inspiré du livre de Carlo Levi «Jésus s’estarrêté à Eboli»

CasusBelli deGeorgios Zois – 2010 – 10mn
Unefile d’attente ordonnée. Chacun attend quelque chose : des biens,des loisirs, la religion, l’art, l’argent. La dernière file,attend la nourriture. C’est la file de la survie. S’il n’y aplus de nourriture, le désordre s’installe et si un homme tombe,nous tombons tous.

45degrés deGeorgis Grigorakis – 2012 – 14mn
Athènes.Été 2012. 45 degrés, la chaleur est étouffante, la situation trèstendue dans cette ville au bord de l’implosion. Un jeune père auchômage. Comment remplir le frigo? Pas question pour la mère detravailler, elle doit garder les enfants. On suit la lente chute d’unpère de famille qui va basculer sous le fardeau de la criseéconomique.

Coursecontre la montre deDimitra Nikolopoulou – 2012 – 10mn 09s
Ona coupé le courant chez Athina, une jeune chômeuse qui a du mal àpayer ses factures. Avec les 64 euros qui lui restent, elle file àla compagnie d’électricité pour tenter de négocier unarrangement. En chemin, elle fera bien des rencontres… Un regardtragi-comique sur Athènes aujourd’hui, étranglée par la crise.  

Galerie Photos

A Propos de Mylene Colmon