20 juillet 2015 à 11h34 La Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan franchit une nouvelle étape par Mylene Colmon

La Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan franchit une nouvelle étape

 

Unedélégation du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon,conduite par Jean- Claude Gayssot, Vice-Président de la Région encharge des affaires européennes, et accompagnée d’EricRebeyrotte, chargé par le Ministère des transports du financementde la LNMP, a rencontré vendredi 17 juin les représentants de laCommission européenne. Cet entretien, voulu par Damien Alary,Président de la RégionLanguedoc-Roussillon, s’inscrit dans lacontinuité de la rencontre avec Jean-Claude Juncker, Président dela Commission européenne, lors de laquelle ce dernier s’étaitmontré favorable à la réalisation de ce maillon du corridorferroviaire méditerranéen traversant le Languedoc-Roussillon.

S’appuyantsur les dernières évaluations du projet, le Cabinet de laCommissaire européenne en charge des transports Mme Violeta Bulc,et les services de la Commission européenne ont confirmél’absolue priorité de la LNMP et du corridor méditerranéentraversant l’Espagne, la France, l’Italie et allant jusqu’enHongrie. Ce projet, aujourd’hui à maturité, éliminera legoulet d’étranglement en désaturant le réseau avec un doubletde ligne et permettra le développement de la Grande Vitesse, destrains d’équilibre du territoire, des trains régionaux et dufret.

LePrésident Damien Alary s’est réjoui de constater cette osmoseentre l’Europe, l’État et la Région, autour de ce grandprojet, fondamental pour le territoire, sa croissance, ledéveloppement des ports régionaux et le report modal par ledésengorgement des axes routiers et autoroutiers. La Commissioneuropéenne se tient prête à co-organiser, avec l’État et laRégion, une rencontre à Luxembourg avec la Banque Européenned’Investissement.  

Galerie Photos

A Propos de Mylene Colmon