15 mai 2018 à 16h19 Engie Green, une entreprise montpelliéraine au rayonnement régional et national par Fatma Alilate

Engie Green, une entreprise montpelliéraine au rayonnement régional et national

 

 

Le choix du siège de l’entreprise à Montpellier s’inscrit dans l’historique. Une des entités qui a constitué l’entreprise était la Compagnie du Vent déjà implantée à Montpellier. Nous avons voulu garder les compétences, et Montpellier est une ville dynamique et attractive qui attire les entreprises des nouvelles technologies. Engie Green est une entreprise intégrée et multilocale, il y a seize antennes régionales – ce qui est une force. Nous proposons des solutions locales adaptées.

Jean-Claude Pedigues, Directeur Général d’Engie Green

Engie Green est une entreprise très présente dans l’éolien et le solaire, qui connait une forte croissance et qui va recruter dans les années à venir. Le siège est à Montpellier, dans le quartier Millénaire, avec près de 200 salariés – 400 collaborateurs dans toute la France. Le dynamisme de Montpellier, ville attractive notamment pour les entreprises des nouvelles technologies, est un atout gagnant. L’entreprise Engie Green est leader dans la transition énergétique avec 154 000 collaborateurs dans le monde et un investissement de 16 milliards par an. Son axe de développement s’inscrit notamment dans les énergies renouvelables.

Une entreprise d’Occitanie

Engie est un acteur incontournable mondial pour la transition énergétique avec une expertise dans les domaines de l’électricité, le gaz naturel et les services énergétiques. D’ici 2021, de nombreux défis de croissance sont à relever : le solaire va être multiplié par quatre et l’éolien par deux. De plus, ce sont près d’un gigawatt de projets d’éolien en mer et un pilote fottant qui vont être développés : l’éolien en mer est un pari d’avenir ! C’est au large de Leucate Le Barcarès, en 2021, que vont naître « les éoliennes flottantes du Golfe du Lion ». Cette énergie a un fort potentiel de développement à l’international. L’Occitanie est la région historique en France pour l’éolien. La première éolienne a été installée et raccordée au réseau électrique français en 1991, à Port-la-Nouvelle dans l’Aude ; le premier parc éolien l’a été en 1993. Prochainement, les parcs datant des années 1990 vont être renouvelés notamment au niveau des installations.

Les recrutements à venir

Actuellement, ce sont 1 500 emplois qui bénéficient de l’éolien en région Occitanie. Engie Green en raison de sa forte croissance attendue va recruter dans la région et au niveau national et international. Il y aura des besoins dans tous les domaines, du technique aux services. Des partenariats sont déjà établis avec les Universités et les Grandes Écoles dans le cadre de projets européens portant sur des domaines variés tels que le vent, l’acoustique, les statistiques, les automatismes… Différents profils pourront intégrer les équipes. Le chef de projet développement sera un candidat très attendu – ingénieur de formation – il est le chef d’orchestre des projets pour toute la phase de développement qui s’étend jusqu’à 4 à 7 ans. Une grande place sera accordée aux métiers de l’ingénierie et de la construction, aux techniciens de maintenance – il y a une agence de maintenance à Rivesaltes dans les Pyrénées-Orientales. Les métiers des services des supports juridiques et financiers seront également très sollicités.

Engie Green se veut au plus près des territoires, partout où est le groupe, pour apporter des solutions adéquates. Le choix de Montpellier pour le siège de l’entreprise s’inscrit dans une continuité historique et de développement – l’objectif était de capitaliser avec les équipes en place de l’ancienne Compagnie du Vent. L’entreprise maintient une stratégie de proximité avec les territoires, dans la lignée de la décentralisation opérée dès 1981, pour inscrire dans l’avenir les nombreux défis des énergies renouvelables.

Fatma Alilate

www.engie-green.fr

Galerie Photos

A Propos de Fatma Alilate